Vous êtes ici : Accueil > Evénements > Saison 2019

Historic Tour Charade

L’Historic Tour de Charade s’est déroulé dans un joli climat de passion et de sport. Le tracé auvergnat devrait à nouveau figurer au menu du Championnat de France Historique des Circuits en 2020.

Asave Racing 65

Course 1
Partants : 19 - Le top 5 : 1.Gruau (TVR Griffith), 2.Beltramelli (TVR Griffith), 3.Vacher (Lotus Elan), 4.Sionneau (Lotus Elan), 5.Wilhelm (Jaguar type E).
En deux mots : Logiques dominatrices, les TVR Griffith 400 du « poleman » José Beltramelli et de Didier Gruau prennent le large dès le coup d’envoi de cette première course du meeting. A mi-parcours, les deux hommes sont toujours pointés dans cet ordre, séparés par moins de 1’’5. Puis, après avoir simultanément effectué un tête-à-queue, Didier Gruau parvient à s’emparer du commandement en fin de course et rejoint l’arrivée en vainqueur. Derrière nos duettistes de tête, une autre lutte oppose les pilotes de Lotus Elan. Franck Julien en est le plus entreprenant durant les premiers tours avant d’abandonner (étrier de frein HS), laissant Jean-Pierre Vacher filer vers la troisième marche du podium.

Course 2
Partants : 19 - Le top 5 : 1.Gruau (TVR Griffith), 2.Vacher (Lotus Elan), 3.Julien (Lotus Elan), 4.Sionneau (Lotus Elan), 5.Wilhelm (Jaguar type E).
En deux mots : Le retrait de José Beltramelli dès le premier tour prive le public d’un nouveau duel entre sa TVR Griffith 400 et celle de Didier Gruau. Après un début de course momentanément neutralisé, ce dernier s’envole logiquement devant les Lotus Elan de Jean-Pierre Vacher, Franck Julien, pourtant parti du fond de grille après son abandon de la veille, et Damien Sionneau. Sans changements par la suite, le leader du championnat de France GT/Tourisme signe sa deuxième victoire du week-end devant les Lotus de Jean-Pierre Vacher et Franck Julien, séparés de 3’’5 sous le drapeau à damier. Paul Giglio hisse la première voiture de Tourisme (une Alfa Giulia TI Sprint) au neuvième rang.

Asave Racing 75

Qualifs
Partants : 16 - Le top 5 : 1.Gaubert (Porsche 911 RSR), 2.De Ferran/Zimmer (Grac MT14B), 3.Cruvelier (Porsche 911 RSR), 4.Regnier (Porsche Carrera 6), 5.Besson (Alpine A310 V6).
En deux mots : Seul plateau dont les deux courses se disputeront sur la seule journée de dimanche, l’Asavé Racing 75 réunit comme d’habitude un savant mélange de GT/Tourisme et Sport-Protos. Au terme des « qualifs » de ce samedi, Guillaume Gaubert hisse en pole la Porsche 911 2.8 RSR qu’il partagera demain avec son père Ghislain. Relégués à plus de trois secondes, Axel De Ferran et Bernard Zimmer seront à leurs côtés en première ligne à bord de leur Grac MT14B. La deuxième ligne sera 100% Porsche avec l’autre 911 2.8 RSR de Didier Cruvelier et la précieuse Carrera 6 de Sylvain Regnier.

Courses 1 et 2
Partants : 16 - Le top 5 : Course 1 : 1.Gh.Gaubert (Porsche 911 RSR), 2.De Ferran (Grac MT14B), 3.Cruvelier (Porsche 911 RSR), 4.Regnier (Porsche Carrera 6), 5.Trousse (Cooper S). Course 2 : 1.Gu.Gaubert (Porsche 911 RSR), 2.Besson (Alpine A310), 3.Trousse (Cooper S), 4.Schneider (Datsun 240Z), 5.Peot (R17 Gordini).
En deux mots : La course matinale tourne immédiatement à l’avantage de Gislain Gaubert et d’Axel De Ferran. Le pilote de la Porsche et celui de la Grac MT14B enchainent les dix tours de course roues dans roues, le premier parvenant à conserver 298/1000 d’avance sur la ligne d’arrivée. Relégué à une vingtaine de secondes, Didier Cruvelier complète ce premier podium. Changement de décor pour la course de l’après-midi, disputée sur une piste copieusement détrempée. Passé au volant de la Porsche familiale, Guillaume Gaubert roule sur les traces de son père et rejoint l’arrivée en vainqueur, 3’’1 devant l’Alpine A310 V6 de Gérard Besson. Auteur d’une jolie fin de course au volant de sa Porsche 911 SC, Anthony Meynard était en passe d’inquiéter Guillaume Gaubert avant de crever à un tour de l’arrivée.

Texte : Jacques Furet - Photos : Guy Pawlak | RacingCarMedia

 

PortFolio