Vous êtes ici : Accueil > Evénements > Saison 2018

Historic Tour Charade : L'histoire reste à flots

Les orages de ce dimanche, notamment ceux de l’après-midi, n’ont pas facilité la tâche de l’organisation. Malgré ces aléas, onze des douze courses initialement prévues purent se succéder jusqu’au soir. Au final, chacun est reparti de Charade mouillé, mais heureux !

Asave Racing 65

Qualifications
Engagés : 17 - Le Top 5 : 1.Gruau/Boissy (TVR Griffith 400), 2.Beltramelli (Chevrolet Corvette), 3.Lagarrigue (Lotus Elan), 4.Vacher (Lotus Elan), 5.Julien (Lotus Elan).
En deux mots : Dimanche à 17h05, il reviendra au plateau de l’Asavé Racing 65 le soin de clore cet Historic Tour de Charade. Une course d’une heure, dans laquelle Didier Gruau s’élancera depuis la pole avant de passer le relai à son ami Claude Boissy vers la mi-course. Pointée en tête des essais ce samedi, leur TVR Griffith 400 y a précédé de 1’’5 la Chevrolet Corvette de José Beltramelli, qui sera surement leur challenger le plus acharné. Thibault Lagarrigue et Jean-Pierre Vacher, tous deux à bord d’une Lotus Elan, partageront la deuxième ligne de la grille de départ.

Course
Engagés : 17 - Le Top 5 : 1.Beltramelli (Chevrolet Corvette), 2.Lagarrigue (Lotus Elan), 3.Gruau/Boissy (TVR Griffith) , 4.Vacher (Lotus Elan), 5.Calas (Cortina Lotus).
En deux mots : L’Historic Tour de Charade s’achève sur l’endurance d’une heure de l’Asavé Racing 65. Entre pluie et brouillard, José Beltramelli se montre le plus entreprenant en début de course en prenant l’ascendant sur Didier Gruau. Au cap des 20 mn et de l’ouverture des arrêts aux stands, la Corvette compte une dizaine de secondes d’avance sur la TVR, tandis que les Lotus Elan de Thibault Lagarrigue et Jean-Pierre Vacher se disputent la 3ème place. Une fois les différents arrêts effectués, José Beltramelli accroît son avance sur Claude Boissy, passé au volant de la TVR. La victoire est dans la poche ! Thibault Lagarrigue hérite de la 2ème place suite à la pénalisation de 30’’ infligée à la TVR pour une halte aux stands inférieure aux 2’30’’ réglementaires.

Asave 66-81

Qualifications
Engagés : 10 - Le Top 5 : 1.Gaubert (Porsche 911 2,8l RSR), 2.Gruau/Gruau (Porsche 911 2,8l RSR), 3.Besson (Alpine A110 1800), 4.Regnier (Porsche 906), 5.Boite (Porsche 911 3,0l RSR).
En deux mots : Selon l’habitude, le plateau Asavé des GT/Tourisme de la période 1966-1981 fera l’objet d’une unique course d’une heure dimanche (à 8h30). Ce samedi était donc consacré à la séance d’essais qualificatifs, que Ghislain Gaubert s’est employé à dominer devant l’autre Porsche 911 2,8l RSR du couple Gruau père (Didier) et fils (Julien). Jean-François Besson (Alpine A110 1800) et Sylvain Regnier, à bord de sa magnifique Porsche 906, partageront la deuxième ligne de la grille de départ.

Course
Engagés : 10 - Le Top 5 : 1.Gaubert (Porsche 911 2,8l RSR), 2.Regnier (Porsche 906), 3.Pages (Porsche 911 3,0l SC), 4.L’Eplattenier (Porsche 911 3,0l SC), 5.Schneider (Datsun 240Z).
En deux mots : L’endurance d’une heure de l’Asavé 66-81 inaugure la seconde journée de courses du meeting. Dès le départ, Gislain Gaubert perd son principal et seul vrai rival avec le retrait prématuré de l’autre Porsche 911 2,8 RSR de Didier Gruau. Jean-François Besson (Alpine A110 1800) et Daniel Mondy-Frances (R5 turbo), parti à la faute, disparaissent presque aussitôt. Dès lors, malgré l’apparition de la pluie dès le premier tiers de la course, Ghislain Gaubert a la voie libre. En pilote d’expérience, le pilote de Perpignan boucle l’heure de ronde en tête en s’offrant le luxe de pouvoir observer un stop and go sans mettre sa victoire en péril. Sylvain Regnier et la paire Jean-Philippe/Alain Pages sont les seuls à finir dans le même tour.

Texte : Jacques Furet - © Photos : Guy Pawlak pour HVM Racing