Vous êtes ici : Accueil > Evénements > Saison 2017

Historic Tour Charade : monts et merveilles

Par son tracé naturel et son parfum du temps jadis, le tracé des Monts d’Auvergne reste en parfaite adéquation avec le Championnat de France Historique des Circuits.

Asave 65

Qualifications
Engagés : 21 – Classement : 1.Gruau (TVR Griffith), 2.Lajournade (Jaguar Type E), 3.Beltramelli (Chevrolet Corvette), 4.Julien (Lotus Elan), 5.Caron (Austin Healey 3000), etc. 2 courses dimanche, à 10h45 et 17h45)
En deux mots : Les pilotes de l’Asavé Racing 65 attendront dimanche matin pour disputer leur première course. Net dominateur des essais d’aujourd’hui, Didier Gruau en prendra le départ depuis la pole, sa TVR Griffith 400 partageant la première ligne avec la Jaguar Type E de Jean-Pierre Lajournade, que l’on avait déjà vu en action sur l’Historic Tour de Charade l’an passé. Autres hommes de cette « qualif », José Beltramelli et Ludovic Caron s’élanceront côte à côte de la deuxième ligne.

Courses 1 et 2
Engagés : 21 - Classement : Course 1 : 1.Gruau (TVR Griffith), 2.Lajournade (Jaguar Type E), 3.Beltramelli (Chevrolet Corvette), 4.Lagarrigue (Lotus Elan), 5.Caron (Austin Healey 3000), etc. Course 2 : 1.Gruau, 2.Lajournade, 3.Lagarrigue, 4.Caron, 5.Vacher (Lotus Elan), etc.
En deux mots : Fort de sa pole position, Didier Gruau prend immédiatement la course du matin en mains. Dans le sillage de sa très efficace TVR Griffith, Jean-Pierre Lajournade tente de s’accrocher, mais l’écart croît au fil des tours pour atteindre plus de huit secondes sur la ligne d’arrivée. A 25’’, José Beltramelli complète le tiercé de tête comme en « qualifs » avec une bonne marge d’avance sur la Lotus Elan de Thibaut Lagarrique, auteur d’une magistrale remontée de la dernière à la quatrième place. Alain Pages (Ford Cortina Lotus) place la première Tourisme à la porte du top 10. En clôture de meeting, Didier Gruau remet ça dès l’entame de la course 2, que José Beltramelli quitte dès le deuxième tour. Le pilote de la TVR tient ensuite la Jaguar type E de Jean-Pierre Lajournade en respect comme le matin et s’enfuit vers un nouveau succès. Thibaut Lagarrigue confirme sa « perf » initiale en les rejoignant sur le podium.

Challenge GT Tourisme Asave

Qualifications
Engagés : 6 (24 avec Saloon Car) - plateau commun avec le Trophée Saloon Car – Classement : 1.Gaubert (Porsche 911 2.8), JF.Besson (Alpine A110), 3.G.Besson (Alpine A310), 4.Meynard (Porsche 911 3.0), 5.Peot (R17 Gordini), etc. 2 courses dimanche, à 8h30 et 14h50
En deux mots : Franck Morel ayant fait le choix de ne pas amener sa Porsche 930 à Charade, son ami Ghislain Gaubert (Porsche 911 RS 2,8L) a la voie ce week-end. En attendant les deux courses dominicales, il en a livré un aperçu dans cette qualification du jour en reléguant son poursuivant le plus proche, Jean-François Besson (Alpine A110), à plus de sept secondes. Encore handicapé par de petits soucis de moteur, ce dernier précède son père Gérard dans la hiérarchie de ce samedi.

Courses 1 et 2
Engagés : 6 (24 avec Saloon Car) - plateau commun avec le Trophée Saloon Car -Classement : Course 1 : 1.Gaubert (Porsche 911 2.8), JF.Besson (Alpine A110), 3.G.Besson (Alpine A310), 4.Meynard (Porsche 911 3.0), 5.Peot (R17 Gordini), etc. Course 2 : 1.Gaubert, 2.G.Besson, 3.Meynard, 4.Peot, 5.Dauxerre (Porsche 911 3.0), etc.
En deux mots : Sans la moindre surprise, Ghislain Gaubert porte immédiatement sa Porsche 911 au commandement dans la course du matin (derrière les cinq premières voitures du Saloon Car) et creuse un écart irrémédiable sur Jean François Besson (Alpine A110) et son père Gérard (Alpine A310). Les positions restent figées jusqu’à l’arrivée, jugée sous drapeaux jaunes.
Dans la course 2 de l’après-midi, Gislain Gaubert s’offre un nouveau cavalier seul et rejoint l’arrivée de la course derrière les quatre premières autos du Saloon Car. Deuxième de bout en bout, Gérard Besson est rejoint sur le podium par Anthony Meynard, à défaut de l’être par son fils Jean-François, contraint à l’abandon.

Texte : Jacques Furet

 

Documents joints