Vous êtes ici : Accueil > Evénements > Saison 2021

Historic Tour Lédenon

L’édition 2021 du Championnat de France Historique des Circuits (l’Historic Tour) a pris fin ce dimanche sous le soleil de Lédenon. Sébastien Mathieu et Lionel Robert, respectivement invaincus ce week-end en GT Classic et Formule Renault Classic, sont les deux nouveaux champions de France.

Course 1 _ Le top 5  : Asavé 75 : 1.Derossi (Elva MK7), 2.Valinho/Mathon (Datsun 240Z), 3.David/De Murard (Lola T70), 4.Regnier (Porsche 910), 5.Excoffier/Excoffier (Chevrolet Corvette).
Asavé 65 : 1.Kohler (Shelby Cobra), 2.Deleplanque (Lotus Elan), 3.Maverick/De Beaumont (Shelby Cobra), 4.Favrao (lotus Elan), 5.Beltramelli (TVR Griffith).
En deux mots  : Sur son format habituel de 45 mn avec un retour aux stands obligatoire entre la 15ème et la 30ème minute pour un éventuel changement de pilote, la première course de l’Asavé tourne immédiatement à l’avantage de la Lola T70 Spyder de Josserand De Murard. Au stade de l’ouverture de la fenêtre des arrêts, celle-ci compte une trentaine de secondes d’avance sur la TVR 400 Griffith de José Beltramelli, alors que l’Elva MK7 de François Derossi et la Shelby Cobra de Damien Kohler complètent le quatuor de tête. Passé la séquence des arrêts, un contact entre l’Elva de François Derossi et la TVR de José Beltramelli envoie la seconde dans le bac et entraine l’entrée en piste du Safety Car. Peu après, c’est au tour de la Lola T70, désormais aux mains de Jean-Marc David, d’écoper d’un Drive through qui lui coûte la victoire au profit de François Derossi. Reléguée à la troisième place, la Lola est précédée au classement final par la Datsun 240Z de l’excellent duo Jean-Charles Valinho/Dominique Mathon.

Course 2
Le top 5 : Asavé 75 : 1.Derossi (Elva MK7), 2.Valinho/Mathon (Datsun 240Z), 3.Doux (Alpine A110), 4.Dupuy (Ford Escort RS), 5.Lagache (Porsche 914/6).
Asavé 65 : 1.Deleplanque (Lotus Elan), 2.Gravier (AC Cobra), 3.Benne (Lotus Elan), 4.Wilhelm (Jaguar type E), 5.Paulus (Alfa Giulia).
En deux mots : La seconde course de l’Asavé lance des hostilités du dimanche matin. Parti pour prendre sa revanche après ses malheurs de la veille, José Beltramelli (TVR 400 Griffith) joue à nouveau de malchance en abandonnant dès le premier tour avec une roue éprise de liberté. Peu après, la course perd deux autres de ses favoris, Jean- Marc David (Lola T70) et Sylvain Regnier (Porsche 910), arrêtés au drapeau noir pour un problème de respect du niveau sonore autorisé. Tout cela facilite l’échappé de François Derossi (Elva MK7), qui atteint le cap des 15 mn et de l’ouverture de la fenêtre des arrêts aux stands devant la Datsun 240Z deJean Charles Valinho/Dominique Mathon. Une fois la fenêtre refermée à la trentième minute, l’avance du pilote de l’Elva avoisine la trentaine de secondes. Dès lors celui-ci se dirige vers sa seconde victoire du week-end. Derrière la Datsun, deuxième, Eugène Deleplanque hisse sa Lotus Elan au troisième rang et s’impose en Asavé Racing 65. Au général, Richard Doux signe la « perf » du matin en glissant son Alpine A110 au pied du podium.

Texte : Jacques Furet - Photos : Hugues Laroche