Vous êtes ici : Accueil > Evénements > Saison 2018

Historic Tour Magny-Cours

Deux couronnes pour trois. L’édition 2098 du Championnat de France Historique des Circuits s’est achevée ce dimanche sur le circuit de Nevers Magny-Cours. Frédéric Rouvier, Franck Quagliozzi et Benoît Romac en sont les lauréats.

Asave Racing 65

Essais qualifs
Pilotes engagés : 29 - Le Top 5 : 1.Dutoya/Dutoya (Elva Mk8S), 2.Perou (Chevron B8), 3.Beltramelli (Chevrolet Corvette), 4.Valinho (Datsun 240Z), 5.Gruau/Gruau (Shelby Cobra), etc.
En deux mots : Avec le renfort de quelques concurrents du plateau frère « 66-81 », présents en invités, ce premier contingent de l’Asavé a plutôt fière allure. En attendant la course d’une heure programmée dimanche en ouverture de journée, les essais qualificatifs du jour placent en pole l’Elva Mk8S des frères Dutoya, Pierre et Laurent de leurs prénoms. Distancée de 2’’3, la Chevron B8 d’Eric Perou s’élancera également de la première ligne, suivie de la Chevrolet Corvette de José Beltramelli et de la Datsun 240Z de Jean-Charles Valinho. Crédité du cinquième chrono, Didier Gruau délaisse ce week-end son habituelle TVR 400 au profit d’une Shelby Cobra, dont il partage le volant avec son fils Julien.

Course
Pilotes engagés : 29 - Le Top 5 : 1.Dutoya (Elva Mk8S), 2.Perou (Chevron B8), 3.Valinho (Datsun 240Z), 4.Beltramelli (Chevrolet Corvette), 5.Gruau/Gruau (Shelby Cobra), etc.
En deux mots : Un fois le brouillard matinal dissipé, les pilotes de l’Asavé Racing 65 donnent le coup d’envoi de la journée avec leur endurance d’une heure, fractionné d’un passage obligatoire par les stands à mi-parcours. Pierre Dutoya, qualifié en pole, hisse son Elva Mk8S au commandement dès les premières minutes de confrontation et porte son avance sur Eric Perou (Chevron B8) à une dizaine de seconde au cap des 20 mn et des premiers passages par les boxes. José Beltramelli (Chevrolet Corvette) complète alors le trio de tête à une place qu’il occupait déjà sur la grille de départ. Une fois achevée la séquence des arrêts aux stands, la bonne affaire est pour les Gruau père et fils remontés à la troisième place à bord de leur Shelby Cobra. Devant, l’Elva et la Chevron B8 attaquent de concert le dernier quart d’heure de course, mais la seconde est ensuite contrainte à effectuer un stop and go pour n’avoir pas respecté les 2’30’’ d’arrêt minimum aux stands. Ainsi débarrassé de toute menace, Pierre Dutoya rejoint l’arrivée en vainqueur devant Eric Perou, qui sauve malgré tout sa deuxième place. Auteur d’une belle fin de parcours, Jean-Charles Valinho place sa Datsun au troisième rang en étant resté sous la menace de José Beltramelli jusqu’au bout.

Asave 66-81

Essais qualifs
Pilotes engagés : 19 - Le Top 5 : 1.Dutoya/Dutoya (Elva Mk8S), 2.Perou (Chevron B8), 3. Valinho (Datsun 240Z), 4.Regnier (Porsche Carrera 6), 5.Gruau/Gruau (Shelby Cobra), etc.
En deux mots : Bis repetita sur ce second plateau de l’Asavé, dominé comme la précédente par l’Elva des frères Dutoya (qui partageront également le volant d’une Ginetta G4R) devant la Chevron B8 d’Eric Perou. Cette fois, à Sylvain Regnier, présent sur splendide Porsche Carrera 6, que reviendra le soin de partager la deuxième ligne de la grille de départ avec la Datsun de Jean-Charles Valinho.

Course
Pilotes engagés : 19 - Le Top 5 : 1.Dutoya/Dutoya (Elva Mk8S), 2.Perou (Chevron B8), 3. Valinho (Datsun 240Z), 4.Besson (Alpine A110), 5.Schneider (Datsun 240Z), etc.
En deux mots : Ultime course du meeting, mais aussi de la saison, cette endurance d’une heure tourne immédiatement à l’avantage des protos de Pierre et Laurent Dutoya (Elva Mk8S), partis de la pole, et d’Eric Perou (Chevron B8). Une fois les arrêts aux stands effectués, les deux hommes confirment leur suprématie en fin de course, laissant Jean-Charles Valinho compléter le podium avec une quinzaine de secondes d’avance sur l’Alpine A110 groupe 4 de Jean-François Besson.

Voir les résultats du week-end

Texte : Jacques Furet - © Photos : PhotoClassicRacing.com

 

PortFolio