Vous êtes ici : Accueil > Evénements > Saison 2021

Historic Tour Val de Vienne

Au fil d’une chaude journée jalonnée de dix nouvelles courses, le Championnat de France Historique des Circuits (Historic Tour) a vécu un dimanche radieux sur le circuit du Val de Vienne. La suite de l’histoire s’écrira du côté de Charade...

Course 1 (45 mn)
Le top 5 Racing 65  : 1.Beltramelli (TVR Griffith), 2.Benne (Lotus Elan), 3.Wilhelm (Jaguar type E), 4.Gaso (Lotus Elan), 5.Guerardelle (MGB).
Le top 5 Racing 75 : 1.Regnier (Porsche 910), 2.Valinho/Mathon (Datsun 240Z), 3.Dusailly (Ford Escort RS), 4.Dauxerre (Porsche 911 SC), 5.Lagache (Porsche 914/6).
En deux mots : Sous l’égide de l’Asavé, la première course de la journée se dispute au format semi-endurance de 45 mn avec arrêt obligatoire aux stands. Parti de la pole, José Beltramelli l’entame à la meilleure place, mais sa TVR Griffth 400 doit rapidement laisser s’échapper la Lola T70 de Josserand De Murard. Au quart d’heure de course, instant synonyme des premiers arrêts, cette dernière caracole en tête 25’’ devant la TVR, mais une crevaison stoppe aussitôt sa chevauchée. Dès lors, José Beltramelli a la voie libre et se forge une solide et irrémédiable avance sur la Porsche 910 de Sylvain Regnier. A l’arrivée, ce dernier accuse 43’’ de retard et sauve de peu sa deuxième place face au retour de la Datsun 240Z du duo Jean-Charles Valinho/Dominique Mathon, battue pour seulement 7/10 de seconde.

Course 2 (45 mn) _ Le top 5 Racing 65  : 1.Beltramelli (TVR Griffith), 2.Benne (Lotus Elan), 3.Gaso (Lotus Elan), 4.Guerardelle (MGB), 5.Wilhelm (Jaguar type E).
Le top 5 Racing 75  : 1.Valinho/Mathon (Datsun 240Z), 2.Excoffier/Excoffier (Chevrolet corvette), 3.Lagache (Porsche 914/6), 4.Dupuy (Ford Escort RS).
En deux mots : On reprend les mêmes pour le match retour de l’Asavé. Au bout de quinze minutes, stade de la course où débutent les arrêts aux stands, Sylvain Regnier pointe en tête devant José Beltramelli, ralenti par un bref passage dans un bac en début de course, tandis que la Lola T70 de Jean-Marc David abandonne pour la seconde fois du week-end, cette fois sur un bris d’amortisseur. En effectuant un arrêt trop bref, en dessous des 2’30’’ réglementaires, le pilote de la Porsche 910 perd aussitôt le gain de sa bonne entame de course et écope d’un Stop and go, bientôt suivi d’un drapeau noir pour non-respect de cette pénalisation. Dès lors José Beltramelli a le champ libre pour se diriger vers une nouvelle victoire au volant de sa TVR Griffith 400, loin devant la Datsun 240Z de Jean-Charles Valinho et Dominique Mathon et la Chevrolet Corvette d’Eric et Clément Excoffier.

Texte  : Jacques Furet - Photos : Hugues Laroche