Vous êtes ici : Accueil > Evénements > Saison 2015

Historic Tour du Castellet : au format XL

Sur son plus long et prestigieux circuit de l’année, le Championnat de France Historique des Circuits a entamé son round 2 dans le cadre idyllique du circuit Paul Ricard.

Sur les traces des plus grands
De Dijon au plateau du Castellet, autre lieu, autre météo... Pluie et brouillard oubliés, cette deuxième étape du Championnat de France historique des Circuits s’est amorcée sous un ciel d’azur et un climat typiquement méditerranéen. Seulement quatre courses figuraient au programme de ce samedi, essentiellement consacré aux séances qualificatives des différents plateaux. Des quelques 350 pilotes présents, certains retrouvent un circuit qui leur est familier, mais beaucoup d’autres découvrent ce « grand » tracé du Paul Ricard, long de 5,8 km, et proche dans son dessin du circuit utilisé par le GP de France de F1 de 1971 à 1985. Cette dernière année, Rosberg « père » y avait signé la pole position à plus de… 226 km/h de moyenne ! Il est vrai que la ligne droite du Mistral était alors dépourvue de toute chicane…

Un week-end endeuillé
La grande famille des pilotes du Championnat de France Historique des Circuits a malheureusement perdu l’un des siens… Victime d’un malaise cardiaque au début de la première course réunissant les concurrents du Trophée Saloon Car et du Challenge GT/Tourisme Asavé, Jean-Luc Rançon n’a pu être sauvé malgré l’intervention immédiate et les longs efforts prodigués par les services médicaux du circuit Paul Ricard.

Agé de 64 ans, originaire du Gers, le pilote de la Ford Escort RS2000 était notamment connu pour avoir remporté la Coupe R5 en 1975, avant de poursuivre sa carrière en Formule Renault, puis dans le championnat de France des rallyes sur terre. A sa famille et ses proches, toute l’équipe d’HVM Racing présente ses condoléances attristées.

Jour 1
Partants : 27 – Le top 5 : 1.Boissy (Escort RS) ; 2.Pages (Porsche 911) ; 3.Gaubert (Porsche 911) ; 4.Andréoli (Porsche 911) ; 5.Klinghoffer (De Tomaso Pantera), etc.
En 2 mots : Revenu à son meilleur niveau, Claude Boissy n’a laissé aucune chance aux « Porschistes » lors des essais qualificatifs. La première course que les pilotes du challenge devaient partager avec leurs homologues du Saloon Car n’a pu aller à son terme. La course 2 est programmée dimanche après-midi.

Jour 2

Partants : 19Le top 5 : 1.Boissy (Ford Escort RS) ; 2.Pages (Porsche 911 turbo) ; 3.Gaubert (Porsche 911 2.8L RSR) ; 4.Andreoli (Porsche 911 3L RSR) ; 5.Beltrameli (Corvette C2), etc.
En 2 mots : Même contexte de course unique pour le Challenge GT/Tourisme de l’Asavé, dont Claude Boissy a dominé les débats sans coup férir. Leader de bout en bout aux commandes de sa Ford Escort à moteur BDG, le vétéran parisien a laissé les propriétaires de Porsche 911 s’expliquer sans lui, Alain Pages s’avérant le plus rapide d’entre eux.

Texte : Jacques Furet - © Photos : PhotoClassicRacing.com

 

PortFolio

 
 
 

Documents joints