Vous êtes ici : Accueil > Evénements > Saison 2012

Retour sur le GP Historic de Nogaro

Après les enfants, c’était la rentrée également pour les concurrents du Challenge GT Tourisme dans le cadre du GP Historic de Nogaro. Un beau meeting sous un - très - chaud soleil avec une trentaine de concurrents pour notre challenge.

Qualifications : Andreoli et Boissy en première ligne
En attendant leur double course dominicale, les pilotes du Challenge Asavé ont pris leurs marques lors d’une séance de « qualifs » acharnée, dont Patrick Andreoli est sorti grand vainqueur. Le pilote de la Porsche 911 3L, actuel leader du challenge, partagera donc la première ligne de la grille de départ de la course 1 avec Claude Boissy, toujours aussi redoutable au volant de sa Ford Escort BDG. La hiérarchie de ces essais place ensuite Jean-Christophe Lelandais (Porsche 911 2,8L) au 3ème rang devant Jean-Pierre Vacher (Lotus Elan) et un trio de possesseurs de berlinettes Alpine composé de Jean-Marie Bracq, Michel Mondy-Frances et Claude Provost. 30 pilotes sont attendus au départ des deux courses du dimanche, en l’absence regrettable de Christophe Terriou, le champion en titre, dont le retour dans le challenge s’est achevé dès les essais libres, moteur out.

Les courses : Boissy (presque) sans soucis

Claude Boissy

Entre Patrick Andreoli et Claude Boissy, les deux hommes forts du Challenge Asavé, la lutte s’est engagée dès la course du matin, mais ne s’est pas prolongée bien longtemps… Après quatre premiers tours d’observation, le pilote de la Ford Escort à moteur BDG s’est irrésistiblement échappé, augmentant son avance sur la Porsche au fil des tours. Ralenti par un tête-à-queue en début de course, après avoir bouclé le premier tour en tête, Jean-Christophe Lelandais (Porsche 911 2,8L) a ensuite passé le reste de son temps à croiser le fer avec Jean-Pierre Vacher (Lotus Elan). Du moins jusqu’au dernier tour, où un nouvel excès de fougue l’a privé d’un possible podium. Bon 5ème, Jean-Marie Bracq sort vainqueur de la bataille interne qui a opposé les quatre pilotes d’Alpine A110 ex gr.4. Côté Tourisme, Rolland D’Abel de Libran (Cortina Lotus) et Jacques Alvergnas (Ford Mustang) complètent le tiercé gagnant de cette course 1.

Rebelote l’après-midi dans la seconde course où, après s’être débarrassé de Patrick Andreoli au prix de nouvelles et sévères passes d’armes, Claude Boissy a attendu la mi-course pour prendre à nouveau ses distances avec le leader du challenge et l’autre Porsche de Jean-Christophe Lelandais. Un scénario rôdé mais qui a toutefois bien failli tourner à l’échec quand la Ford Escort a franchi la ligne d’arrivée au ralenti… Dans le camp des Alpine, l’avantage revient cette fois à Michel Mondy-Frances, qui s’est fait un devoir de prendre la succession de Jean-Marie Bracq après l’abandon de celui-ci. Le pilote de Biarritz François Hebrard, au terme d’une course parfaite, hisse sa De Tomaso Pantera au 5ème rang, tandis que Gérard Bonnamour (Opel Commodore) et Jacques Alvergnas complètent le podium en Tourisme.

Course 1 : 1.Boissy (Ford Escort) ; 2.Andreoli (Porsche 911 3L) à 17,1’’ ; 3.Vacher (Lotus Elan) à 49,3’’ ; 4.Lelandais (Porsche 911 2,8L) à 1’03,9’’ ; 5.Bracq (Alpine A110) à 1’13,6’’, etc.
Course 2 : 1.Boissy ; 2.Andreoli à 2,0’’ ; 3.Lelandais 5,1’’ ; 4.Mondy-Frances (Alpine A110) à 1’37,7’’ ; 5.Hebrard (De Tomaso) à 2’25,2’’ ; etc.

Texte : Jacques Furet - © Photos : Photoclassicracing.com

 

PortFolio